BIOGRAPHIE 2021-2022
Emmanuelle Haïm

Après des études de piano, de clavecin et d’orgue, Emmanuelle Haïm choisit la direction d’orchestre et fonde en 2000 Le Concert d’Astrée. Simultanément, elle est demandée par les scènes internationales les plus prestigieuses et connaît un succès retentissant dès 2001 au Glyndebourne Touring Opera en dirigeant Rodelinda de Händel.

Emmanuelle Haïm se produit avec Le Concert d’Astrée sur les grandes scènes internationales dans des œuvres consacrées à la musique des XVIIe et XVIIIe siècles aux côtés de solistes prestigieux comme Cecilia Bartoli, Natalie Dessay, Sabine Devieilhe, Philippe Jaroussky, Magdalena Kožená, Laurent Naouri, Patricia Petibon, Sandrine Piau, Rolando Villazón, Anne Sofie von Otter…

En collaboration avec des metteurs en scène de renom tels que, récemment, Mariame Clément, Christof Loy, Robyn Orlin, Jean Bellorini, Barrie Kosky, ou encore Guy Cassiers, Àlex Ollé/La Fura dels Baus et Franck Chartier/Peeping Tom, Emmanuelle Haïm, à la tête du Concert d’Astrée, s’illustre dans de nombreuses productions scéniques à l’Opéra de Lille, à l’Opéra de Dijon, à Paris (Palais Garnier, Théâtre du Châtelet, Théâtre des Champs-Élysées), au Théâtre de Caen et au Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence : Monteverdi (Il ritorno d’Ulisse in patria, 2017), Rameau (Pygmalion, 2018, 2019 et 2020 – Les Boréades, 2019), Bach (Magnificat, 2017), Händel (Il Trionfo del Tempo e del Disinganno, 2016 et 2017 – Dixit Dominus, 2017 – Alcina, 2018), Mondonville (L’Amour et Psyché, 2018, 2019 et 2020), Mozart (Mitridate, re di Ponto, 2016 – Così fan tutte, 2017) et Purcell (Indian Queen, 2019 – Dido and Æneas, 2021).

Ses enregistrements avec le Concert d’Astrée pour le label Erato Warner Classics reçoivent un accueil enthousiaste de la critique et du public. Parmi les dernières parutions CD et DVD : Il ritorno d’Ulisse in patria de Monteverdi et Mitridate, re di Ponto de Mozart (Grand Prix du DVD de l’Académie Charles Cros et nominé au International Classic Music Award), Italian cantatas consacré à Händel (Gramophone Record of the Month, album Choc Classica, Classic d’Or RTL…) et Rodelinda de Händel (prix OPUS KLASSIK de la production d’Opéra de l’année, catégorie musique ancienne – 18e siècle). En 2021, parait le DVD des Boréades de Rameau, mis en scène par Barrie Kosky à l’Opéra de Dijon.

Surnommée par la presse anglaise «The Ms Dynamite of French Baroque», Emmanuelle Haïm est la première femme à diriger au Chicago Lyric Opera (Giulio Cesare, 2007). Invitée à plusieurs reprises au Glyndebourne Festival Opera, elle y présente de nombreux ouvrages dont Theodora de Händel (mise en scène : Peter Sellars) et L’incoronazione di Poppea (mise en scène : Robert Carsen). Elle dirige régulièrement l’Orchestre Symphonique de Birmingham (CBSO), le Scottish Chamber Orchestra, le Hessischer Rundfunk Orchestra de Francfort et le Los Angeles Philharmonic (2011, 2015, 2017 et 2020), le Wiener Philharmoniker (2016), le Swedish Radio Orchestra (2018), Gewandhaus Leipzig Orchestra (2018), le New York Philharmonic (2018), le Philadelphia Orchestra (2018), le London Symphony Orchestra (2019), l’Opéra de Zürich (2019). Depuis 2008, une relation privilégiée avec le Berliner Philharmoniker la voit chef invitée successivement en 2008, 2011, 2014 et 2019.

En 2021-2022, Emmanuelle Haïm va à Madrid pour diriger l’Orquesta nacionales de España. Avec le Concert d’Astrée, elle présente Idoménée de Campra (mise en scène d’Àlex Ollé/La Fura dels Baus – Opéra de Lille et Staatsoper Berlin), Cosi fan tutte de Mozart (mise en scène de Laurent Pelly – Théâtre des Champs-Elysées et Théâtre de Caen), ainsi qu’une reprise de Dido and Æneas de Purcell (Franck Chartier/Peeping Tom – Opéra de Lile et Grand Théâtre de Luxembourg). L’automne 2021 sera marqué par la célébration des 20 ans du Concert d’Astrée : un Gala aura lieu au Staatsoper de Berlin sous la direction de Simon Rattle, et à Paris au Théâtre des Champs-Elysées. De 2021 à 2023, Emmanuelle Haïm est cheffe en résidence à la maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles.

Fidèle représentante du baroque et du savoir-faire musical français, Emmanuelle Haïm est Chevalier de la Légion d’honneur, Officier des Arts et des Lettres, Officier de l’ordre national du Mérite, membre d’honneur de la Royal Academy of Music de Londres et membre de l’Académie Royale de Musique de Suède.

BIOGRAPHY 2021-2022
Emmanuelle Haïm

Emmanuelle Haïm is highly acclaimed as a performer and champion of the Baroque repertoire, both as a keyboard player and conductor. She has developed a strong relationship with both the Berliner Philharmoniker and Los Angeles Philharmonic, whom she has conducted regularly over several years. In recent seasons she has made her debut with the New York Philharmonic, London Symphony Orchestra, Bayerischer Rundfunk, Leipzig Gewandhaus and the Wiener Philharmoniker, with performances in Vienna and at the Lucerne Festival.

In 2000 Emmanuelle founded Le Concert d’Astrée, which quickly established an international reputation. During the 2021-22 season their performances include productions of Campra’s Idoménée at Staatsoper Berlin and Opéra de Lille, Dido and Aeneas (Purcell) in Lille and Così fan tutte (Mozart) at the Théâtre des Champs-Elysées in Paris. In autumn 2021, a special gala concert will take place at the Berlin Staatsoper to celebrate the 20th anniversary of Le Concert d’Astrée, co-conducted by Sir Simon Rattle. Le Concert d’Astrée have their residency in Lille and are passionate and active ambassadors for this region.

Emmanuelle has conducted regularly at Glyndebourne Festival Opera, including Theodora (Handel) and L’Incoronazione di Poppea (Monteverdi). She has also performed Rodelinda (Handel) with Glyndebourne Touring Opera, Hippolyte et Aricie (Rameau) with Zurich Opera, and was the first woman to conduct at Chicago Lyric Opera (Handel’s Giulio Cesare).

With Le Concert d’Astrée, Emmanuelle has a very extensive discography with Erato/Warner Classics. Their recordings have won numerous awards including Victoires de la Musique Classique (for Lamenti and Carestini), the Echo Deutscher Musikpreis and nominations for the Grammy Awards. Their most recent releases are a CD of Italian Cantatas by Handel performed by Sabine Devieilhe and Lea Desandre and a DVD of Rameau’s Boréades, filmed in 2019 in Dijon.

Emmanuelle is a Chevalier de l’Ordre National de la Légion d’Honneur, an Officier des Arts et des Lettres, an Officier de l’ordre national du Mérite, an Honorary Member of the Royal Academy of Music in London and a member of the Royal Swedish Academy of Music.