Joseph Haydn (1732-1809)

Die Jahreszeiten (1799-1801)
en 4 parties

Deux oratorios de Haydn, dignes de l’héritage de Händel, vont marquer, à la fin de la vie du compositeur, l’Histoire de la musique. Joseph Haydn dirige la première de La Création, le 29 avril 1798 à Vienne, remportant un succès considérable, ce qui l’encourage à travailler pendant deux ans sur l’oratorio suivant, Les Saisons. La première a lieu le 24 avril 1801, au palais du prince Schwarzenberg de Vienne, pour la « Société des Gentilshommes associés », commanditaire de l’œuvre. Son fondateur est Gottfried van Swieten, mécène providentiel et également librettiste de talent. Van Swieten et Haydn empruntent le sujet de leur oratorio au poète écossais James Thomson (1700-1748), en traduisant et adaptant les 4300 vers du poème The Seasons. Le sujet général et quelques scènes pittoresques sont conservés : un orage d’été, une chasse d’automne, l’errance d’un voyageur pris dans la tempête de neige en hiver. Le texte, découpé en récitatifs, airs et chœurs, fait alterner scènes de genre et épisodes dramatiques.

La traversée des Saisons, aux côtés du fermier Simon, Hanne, sa fille, et Lukas, un jeune paysan, est aussi une traversée symbolique des âges de la vie. La richesse des contrastes et le foisonnement des détails sont au service d’une exaltation de la Nature, annonciatrice du romantisme – nature perçue comme l’expression de Dieu et qui touche au transcendantal dans le final.

Orchestre et chœur Le Concert d’Astrée
Direction musicale Emmanuelle Haïm
Chef de chœur Denis Comtet

Camilla Tilling soprano
Robin Tritschler ténor
Mikhail Timoshenko basse

Jeudi 3 décembre – 20h
Théâtre des Champs-Elysées, Paris

Chanté en allemand avec surtitres français et anglais
Durée : + / – 2h20

+ d’infos et réservations sur le site du Théâtre des Champs-Elysées

En raison des dernières mesures gouvernementales relatives à la lutte contre la propagation de la COVID-19, l’événement a été annulé.