Œuvres de Giuseppe Tartini (1692-1770), Francesco Antonio Bonporti (1672-1749), Giuseppe Nardini (1722-1793), Giuseppe Dall’Abaco (1710-1805), Pierre Lahoussaye (1735-1818)

A la fin de sa vie, Giuseppe Tartini jette ses dernières forces dans l’écriture de splendides et virtuoses sonates pour violon. Charles Burney, de passage à Padoue peu après son décès, confirme qu’il était « l’un des rares génies originaux de notre siècle, en ce que toutes ses idées lui appartenaient en propre. Sa mélodie est pleine de feu et d’imagination, son harmonie, quoique savante, reste simple et pure ».

Le programme rend également hommage à l’un des disciples les plus de doués de Tartini, le français Lahoussaye, une véritable découverte, son style associant les finesses du classicisme du siècle des Lumières aux dernières réminiscences du baroque français, en passant par les sombres lueurs du romantisme allemand. 

Ce programme montre comment, vers la moitié du XVIIIème siècle, la basse continue, véritable pilier de la musique, a été peu à peu abandonnée. Alors que le violon fait preuve d’une virtuosité toujours plus exacerbée, les lignes de basse et l’harmonie se simplifient, rendant ainsi l’usage d’un instrument harmonique de basse continue optionnel, voire obsolète. Interpréter ce répertoire en duo, sans instrument harmonique, est une première dans l’histoire du renouveau de la musique baroque. 

Parallèlement à l’avènement de cette forme nouvelle, le violoncelle s’émancipe de son simple rôle d’accompagnateur pour rivaliser de virtuosité et d’expression avec le violon. Les premiers véritables duos voient ainsi le jour, où un harmonieux dialogue se met en place entre les deux instruments. C’est le cas des pièces de Bonporti, fameux violoniste copié par J.S. Bach, et Nardini, élève préféré de Tartini, dont le duo surprend par le réalisme de ses imitations naturalistes.

Avec
Les Solistes du Concert d’Astrée
Duo Tartini
Annabelle Luis, violoncelle

Samedi 17 avril
MusVerre, Sars-Potiers

Durée : +/- 1h

+ d’infos et réservations sur le site du MusVerre